Section – INTERPRÉTATION vs INTENTION

Des lecteurs visitent un auteur. Un poème inédit est mis au jeu. Le but de ce jeu ? Démontrer qu’un poème est vivant et qu’entre l’auteur et les lecteurs il se produit un abandon du carcan de l’intention initiale, en échange de la liberté d’interprétation. Si le poème réussit à toucher le lecteur, l’auteur gagne !
Pour participer, expédiez votre interprétation du poème ci-dessous, en moins de 100 mots, sans répéter les mots du poème.
Ayez soin d’indiquer en référence, le nom de l’auteure et le titre du poème.
Cinq à sept interprétations paraitront dans la revue ENTREVOUS, en même temps que le poème et l’intention de l’auteure.
Ouvrir l’article pour lire le poème mis en jeu.
.

ENTREVOUS 07 –  date butoir pour l’expédition de votre interprétation : 30 avril 2018

Leslie Piché

Sensitives

D’où vient-elle
cette vague
tranchante
comme scalpel

ce tremblement
de la moelle
à la caboche

Qu’est-ce donc
que cette rumeur messagère
légère ou cruelle
qui court
en aller-retour
et trouve toujours
le chemin de la mémoire

les sens
en tête d’épingle
la vie branchée
sur le 220

par la même porte
entrent passent sortent
douleurs ou caresses

c’est pareil.


Pour des exemples, voir la revue ENTREVOUS
• numéro 06, pages 24 à 27, poème de Monique Pagé
• numéro 05, pages 12 à 15, poème de France Bonneau
• numéro 04, pages 20 à 22, poème de Françoise Belu
• numéro 02, pages 18 à 21, poème de Lise Chevrier
• numéro 01, pages 34 à 37, poème de Diane Landry (idéatrice de cette section de la revue)