Concours de la SLL « Mots sur image »

La réalisation de ce concours est suspendue, aucune subvention n’ayant été accordée pour sa réalisation.

La réalisation de ce concours était tributaire de deux demandes de subvention déposées en 2016 :
– pour la catégorie grand public : la Division art et culture de Ville de Laval, le ministère de la Culture et des Communications du Québec et le ministère des Affaires municipales du Québec
– pour la catégorie jeunes : le Secrétariat à la politique linguistique du Québec.


Objectifs du concours :
– faire lire et/ou écrire de beaux textes en français;
– impliquer le participant dans la création d’une œuvre d’art multidisciplinaire numérique;
– valoriser les participants par une diffusion numérique des bonnes créations
– récompenser les meilleurs par une publication dans la revue Entrevous.

Les participants ont deux options, chaque offerte aux deux catégories de participants : le grand public et les jeunes. Partenaire du concours pour les jeunes du primaire et du secondaire : Les Productions du p’tit monde.

Option 1 (LIRE) : le participant choisit, dans une banque de textes, une poésie contemporaine en vers libres ou japonisante, ou encore une prose poétique; il s’inspire du texte choisi pour créer une œuvre d’art visuel ou faire une photographie d’art.

Option 2 (ÉCRIRE) : le participant choisit une image dans une banque d’œuvres d’art visuel et numérique, contemporaines ou du domaine public; il écrit un poème en vers libres, une poésie japonisante ou une prose poétique inspiré par l’image choisie.
Partenaire de cette option : Verticale Centre d’artistes.

Image et texte des propositions retenues par le jury sont amalgamés par un artiste professionnel; la nouvelle œuvre numérique créée est soumise au participant pour échange, optimisation et approbation; la nouvelle œuvre créée est finaliste au concours.

Ce concours s’articule donc sur un mode d’expression particulier, soit l’œuvre multidisciplinaire numérique qui amalgame une dimension de création littéraire.

Détails et règlements à venir.