← retour

Formation en visioconférence : Récits de vie tous azimuts

À venir, les partages par groupe de 5 participants : mardi 22 mars, 18 h 30 à 20 h, jeudi 24 mars, vendredi 25 mars 2022, de 14 h à 15 h 30

En partenariat avec Culture Laval et Emploi Québec, Danielle Shelton offre une formation de 12 heures sur Zoom, suivi d’un accompagnement individuel de 2 heures, puis d’un partage-rétroaction en groupe de 5 : mardi 15, mercredi 16 et jeudi 17 mars, 18 h 30 à 20 h 15 (ces séances seront enregistrées, pour un partage privé avec les participants qui ne pourront pas être en ligne à chacune des 3 séances). Ont déjà eu lieu : les formations du 26 janvier et du 9 février, 18 h 30 à 21 h 30.

Voir plus bas, une notice biographique sur la formatrice et la liste des participant.e.s.

Cette formation s’adresse aux personnes intéressées ou appelées à écrire sur leur vécu selon une perspective de création littéraire professionnelle. Les participants découvriront et expérimenteront un ensemble de procédés littéraires à utiliser et mixer selon l’inspiration et le contexte, pour produire divers styles de récits de vie autobiographiques et autofictionnels. Chacun des trois premiers ateliers explore un ensemble de pratiques – des traditionnelles aux plus novatrices – se rattachant à un genre littéraire : l’épistolaire, la nouvelle et la poésie. Le Power Point de chaque atelier est truffé d’exemples, de sorte à nourrir la créativité des participants. La formatrice enseigne aussi diverses méthodologies d’écriture et de peaufinage de récits de vie. À cette étape, quelques semaines sont consacrées à l’écriture individuelle de trois récits de vie, un de chaque style, au cours desquelles la formatrice offre à chacun un accompagnement personnalisé. Puis, un quatrième atelier collectif en deux séances est consacré au partage des récits de vie de chacun et aux commentaires constructifs de la formatrice.

Étapes de la formation

1    Présentation

2    Introduction : caractéristiques des genres de récits de vie; charnière entre l’autobiographie et l’autofictionnel; matériaux personnels utiles : boites à souvenirs, albums de famille, etc.; sources documentaires géographiques, historiques, etc.; respect de la vie privée et diffamation

3    Atelier 1 – Le récit de vie épistolaire : le journal intime; les correspondances; le récit de vie graphique; l’animation numérique

4    Atelier 2 – Le récit de vie sous forme de nouvelle : la nouvelle brève; la micronouvelle; la nanonouvelle; les dialogues; l’adaptation pour le conte, le cinéma et le théâtre

5    Atelier 3 – Le récit de vie poétique : classique / en vers libre / en chanson; énumérative; centon; acrostiche; graphique / calligramme / rébus; prose poétique / aphorisme; slam / rap; haïku / tanka / haibun / haïsha; accompagnement musical; vidéo poésie

6    PAUSE – écriture individuelle ; accompagnement personnalisé (2 h consacrés à chaque participant.e)

7    Atelier 4 (2 x 1 h 45 min) – Partage des productions et rétroaction : lectures; rétroactions de participants; commentaires et suggestions de la formatrice.


Retombées de la formation 

À la fin de formation, les participants auront appris à
– analyser la construction de brefs récits de vie épistolaires, sous forme de nouvelle et poétiques
 – modifier leur vécu en intégrant de l’autofictionnel
 – élaborer une stratégie pour documenter et vérifier les contenus factuels de leurs récits de vie
 – respecter la vie privée et se protéger d’une poursuite en diffamation
– choisir les genres littéraires convenant le mieux à leurs divers projets de récits de vie 
– se raconter en prose, en poésie et en image
– introduire des dialogues et de la poésie dans leurs récits de vie
– hybrider les genres de récits de vie autobiographiques et autofictionnels
– travailler et retravailler leur écriture
 – imaginer des adaptations multidisciplinaires de leurs récits de vie 
– transmettre oralement leurs récits de vie

Note : une sélection de créations réalisées dans le cadre de cette formation paraitront dans la revue d’arts littéraires Entrevous.


La formatrice Danielle Shelton est membre titulaire de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ). Elle détient un baccalauréat en arts, une maitrise en audiovisuel et un Ph.D. en technologie éducationnelle de l’Université de Montréal. Elle est enseignante, infographiste, commissaire d’expositions, directrice de publications en collectif, éditrice de livres et de revues culturelles, nouvelliste, poète japonisante, blogueuse et journaliste culturelle. Elle est aussi idéatrice et productrice de projets culturels, par exemple le Festival du livre mangeable, La poésie prend le métro et le bus, Le bouquineur novice. Elle est lauréate d’un Prix de culture de Ville de Laval, d’un prix de photographie (cf. livre d’art Confidences) et d’un Prix de créativité dans le cadre de l’évènement international PARK(ing) DAY.  


Formation réservée aux membres de la Société littéraires de Laval.
Cout d’inscription : 80 $
Pour une aide financière, communiquez avec la formatrice : ds@danielleshelton.com

Participants
ALLARD, Félix-Antoine**
ARSENAULT, Louise**
BEAULAC, Guy**
BERNIER, Monique*
BOUCHARDY-GAUTHIER, Ariane**
CHEVRIER, Lise**
COUDER, Marthe**
DIRAKA, Vincent**
GRIMARD, Julie**
JOANNETTE, Isabelle**
KARPOUZIS, Arianna**
PAGÉ, Monique**
ST-HILAIRE, Suzanne**
TOUSIGNANT, Thérèse**
TREMBLAY, Carole**


Commentaires des participants

Formation 1/3
«J’ai beaucoup aimé la soirée. Ça donne le goût de continuer et de fouiller dans les écrits biographiques
des auteurs choisis pour cette première soirée. On se revoit le 9 février

Monique Bernier
«Merci de cette explosion, depuis la pause, j’ai sorti ma boîte de lettres et de cartes postales que je m’envoyais avec des timbres parfois très recherchés. / Tellement de projets dans ma tête, je suis une puce, je n’arriverai pas à dormir alors j’écris les idées pour savoir quoi retenir et quoi élaguer. Mes journaux intimes depuis 1987 je crois, des boîtes et des boîtes, mais je voudrais retrouver les journaux de voyages et matcher les cartes postales, il y a aussi les vierges. / Et les voyages par quartier dans Montréal et les épiceries ethniques. / Tout cela pour te dire que tu surpasses mes attentes et Diane Landry comme invitée. / Merci de l’aventure qui commence, juste cela vaut un voyage
Suzanne St-Hilaire

Formation 2/3
«Merci. Je suis en effervescence depuis le début, j’ai classé et divisé mon matériel et choisis des thèmes essentiels, mais la forme apparait, disparait… mais il y aura un lien très bientôt, car je vois plusieurs récits aux formes multiples.
Il me faut juste commencer et recommencer… c’est tellement stimulant! Combien de temps as-tu mis sur ce cours, contenu et présentation?
»
Suzanne St-Hilaire

Formation 3/3
«Tellement inspirant toutes ces directions, alors j’ai travaillé mon devoir dans un petit cahier déjà commencé. Les trames me restent dans la tête mais elles auront besoin de plusieurs tests encore et de technique.»
Suzanne St-Hilaire